Projets touristiques

Pays d'Arts et Histoire

En 2013, la Ville de La Réole s’est vu attribuer le label ville d’art et d’histoire par le Ministère de la Culture avec l’obligation de l’étendre à un Pays d’Art et d’Histoire.

Ces derniers mois, le projet de Pays d’Art et d’Histoire a fait l’objet de nombreuses discussions et de propositions d’élargissement. Le périmètre qui sera proposé au Ministère comprend donc les CdC du Réolais en Sud Gironde, du Sud Gironde, du Bazadais, Rurales Entre deux Mers, Convergence Garonne et la Commune de Meilhan du Garonne.

En décembre 2018, un animateur du patrimoine a été recruté pour monter le dossier de labellisation Pays d’Art et d’Histoire, avec pour objectif de l’obtenir d’ici 3 ans.

Aire du Flautât à Bourdelles

La Communauté de Communes (CdC) gère l’aire de repos du Flaütat sur la Commune de Bourdelles. Cet espace se trouve au bord de la départementale 1113.

Afin de développer les modes de transport doux et plus particulièrement le co-voiturage sur son territoire, la CdC a décidé de créer une aire de covoiturage sur ce site dans le courant du 1er semestre 2019.

Avec le soutien financier du Département de la Gironde, un parking de 29 places verra le jour au carrefour de deux routes départementales d’importance : la RD1113 et la RD9 au premier semestre 2019.

Plan départemental des itinéraires pédestres de randonnée (PDIPR)

Le Département de la Gironde compte 1 900 kms de chemins de randonnée issus d’un plan départemental des itinéraires pédestres de randonnée (PDIPR) approuvé dans les années 90.

Aujourd’hui ce schéma est devenu obsolète, c’est pourquoi le Département a lancé une refonte globale du PDIPR en confiant à chaque intercommunalité le soin de réaliser son propre schéma des itinéraires de randonnées accessibles dans la mesure du possible aux marcheurs, aux cyclistes et aux cavaliers. Les dépenses d’entretien des chemins ainsi que le balisage seront réalisés par les communautés de communes avec le soutien financier et technique du département.

Avant la refonte, les chemins de randonnées totalisaient :

Etat actuel du projet :

Un comité de pilotage a été créé pour suivre la démarche ; il est composé de représentants du département, de la Communauté de Communes, d’associations de randonneurs, de cyclistes, de centres équestres.

Un premier travail a été effectué pour déterminer des critères de conservation ou de suppression des chemins (longueur, portion sur route, intérêt patrimonial, etc.). Ce travail a été réalisé par les associations sportives et les centres équestres.

Avant la fin de l’année, l’objectif est d’obtenir la validation du schéma (Communauté de Communes et Département) pour une entrée en application le plus tôt possible.